Institut Elie Wiesel
Paris, 26 février 2020 de 19:30 à 21:30
Cours
Cycle de six séances

Mensonge, parjure et médisance : la parole fautive dans la Bible

Pourquoi le judaïsme considère-t-il la médisance comme un péché majeur et le parjure comme une faute capitale ?

Sans doute parce qu’à travers le faux serment, le faux témoignage ou la destruction verbale de l’autre par le médire, s’accomplit une faute symbolique majeure.

 

Ce thème capital et peu traité sera abordé par la double perspective de la doctrine du judaïsme, notamment la littérature sapientiale (proverbes) et une analyse concrète du récit biblique : quels sont les menteurs et les trompeurs, auteurs de fausses promesses (depuis Laban) ?

 

La référence à la psychanalyse permettra de dégager la signification du mensonge, de la « mythomanie » à la tendance à faire un mésusage de la langue, ce qui culmine avec une psychanalyse de la médisance, de la calomnie et du commérage qui par ailleurs nourrit le lien social.

 

Intervenant : 

 

Paul-Laurent Assoun, psychanalyste, professeur émérite de psychopathologie, Université Paris-VII

 

 

 

Prochaines séances: 4-11-18-25 mars et 1er avril 2020


 
 



Informations pratiques

Lieu : Institut Universitaire d'Etudes Juives Elie Wiesel
Adresse : 119, rue La Fayette, 75010 Paris
 

Renseignements : 
Pour s'y rendre : 
  • Autobus : 26, 32, 42, 43, 48
  • Métro : 4,5, station Gare du Nord, 7, station Poissonnière
  • Autre : Rer B, D, station Gare du Nord

Attention :   Prix: 60 €. réservation: https://bit.ly/2ktn12x. contacts Martine Cohen téléphone: 0153205261 mail: m.cohen@instituteliewiesel.com