Ada Ackerman


Chargée de recherche CNRS

 
 
 

Ada Ackerman


Chargée de recherche CNRS

 

Biographie du conférencier

Ada Ackerman  a soutenu sa thèse d'histoire de l'art en 2010 sur les rapports entre l'oeuvre de Sergueï Eisenstein et l'art d'Honoré Daumier (thèse dirigée par Ségolène Le Men et Todd Porterfield). Elle a travaillé comme chargée de recherches pour le Centre Pompidou-Metz, pour l'exposition "1917" qui ouvrira le 26 mai 2012. Elle a publié une dizaine d'articles sur l'histoire de l'art et le cinéma dans des revues comme La Revue de l'art, Positif, CinémAction, La Revues d'Etudes Slaves, avec un intérêt particulier pour les rapports entre cinéma et arts plastiques et la culture russe et soviétique. Elle a codirigé deux ouvrages, L'Art contemporain à l'épreuve de ses mémoires (2007) et le catalogue de l'exposition Futur antérieur. L'avant-garde et le livre yiddish (2009, Musée d'Art et d'Histoire du judaïsme). Elle a enseigné l'histoire de l'art pendant cinq ans, à Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, puis à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon.

 

Ada Ackerman


Chargée de recherche CNRS

 

Bibliographie du conférencier

  • Eisenstein Et Daumier ; Des Affinités Électives, Armand Colin, 2013
    Amazon
  • L'art Contemporain À L'épreuve De Ses Mémoires , Le Manuscrit, 2007
    Amazon