Suivez-nous Facebook Twitter

Une pensée qui oblige

Chavouot: un moment d'éternité  (15 min)

A. Mercier - Journaliste - R. Sadin - rabbin

ORGANISATEUR
 
 

4 commentaires

Naassé vénichma 01 juin 09:50, par gerardelie

A propos du midrach (chabbat 88, a) : si vous acceptez la tora, tout ira bien, sinon, ici sera votre tombeau
il conviendrait de citer un autre aspect complémentaire du méme midrcah en rappelant la fin de la citation qui ne s'arréte pas à'hahar - la montagne'mais ajoute le terme'כגיגית'
שכפה הקדוש ברו הוא עליה את
ההר כגיגית
et ce qui suit n'est pas de moi mais du mérite du Mr le rabbin'Journo' : 'guigit'désigne un objet creux, un tonneau.
Dés lors, la lecture du texte se trouve transformée : '
'si vous n'acceptez pas la tora, vous vous enfermez par là méme, dans un univers clos, restreint, , limité, , tel celui d'un homme prisonnier de ses instincts, ses passions, ses pulsions.
l'enseignement des valeurs et des limites, la notion de loi permettront à l'homme d'étre vraiment libre. '
un enseignement de valeur qui appelle à la reflexion plutot qu'à la menace : merci Mr le rabbin Journo.

Éblouissant ! 30 mai 23:51, par Brakha

Éblouissant, certes vous vivez pleinement votre discours par votre gestuelle explicite. Vous êtes convaincant.
En effet, vous nous invitez à vivre la responsabilité du don de la torah, de la caresser de l'approcher, oser la vérité qui nous transcende.
Je tiens à vous remercier car vous nous donner envie d'apprendre, c'est le moteur de toute une vient le plaisir d'une spiritualité en chemin...
Rosy Brakha.

Dur de vous suivre en restant dsl'ordre établi de la bienpensance juive courante 30 mai 13:54, par itzhak amselle

à part daniel sibony qui établit une continuité de la torah avec l ontologie de heidegger,
vous êtes quand même le seul rabin que je connaisse qui rentre frontalement dans la philo ;

certes je connais des juifs profs de philo, même agrégés de philo qui osent mais seulement un peu, utillser les mots de la philo(souvent d'origine grecque) pour interpréter la torah
mais ce que j'aime chez vous, c'est que ça ne pose pas la moindre difficulté de méthode
d'où ces 2 questions

1) à hanouka, condamnez vous la Grèce globalement (philo comprise) ou seulement pour son action militaire et politique contre le peuple juif ?
2) dans vos relations avec vos collègues rabanim, vos étudiants etc. Cette question d'utiliser la formulation de la métaphysique, de l'ontologie (qui procèdent de la culture grecque) vous est elle souvent posée ?
Et alors, plaidez-vous coupable ?

pour moi, dire que ce que vous avez dit sur le sens de shavouot n'est pas seulement magnifique, mais kodem kol bouleversant

hag sameah

itzhak

PS petit problème de compréhension ponctuelle
vers la minute 12 de votre cours ou entretien avec M. Mercier, je n'ai pas compris,
(ou peut être avez-vous sauté des mots quand vous parlez d'un aveugle qui procrée, juste avant "les cellules souches").

Shavouot 26 mai 22:07, par Nathanaël

Magnifique !

dans son sens étymologique même.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie des conférenciers

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier est journaliste à la rédaction de France Culture, présentateur du journal de 12h30, il mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Raphaël Sadin - rabbin

Raphael Sadin a etudié à la Yéchiva de Mir avec le Rav Raphaël Shmulevitz puis a enseigné à la Yéchiva Torat Israël. Il dirige aujourd’hui le Kollel Elicha dans le quartier de Bayit Vegan, à Jérusalem. Il est responsable du site internet koltora.com.

Bibliographie des conférenciers

Antoine Mercier - Journaliste
  • Regards sur la crise, (Editions Hermann, novembre 2009)
    Acheter
  • Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, novembre 2012)
    Acheter
  • Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , janvier 2009)
    Acheter
 
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences des conférenciers