Suivez-nous Facebook Twitter

Une autobiographie intellectuelle (Ed. Cerf)

Laisse-mon peuple apprendre d'Adin Steinsaltz  (4 min)

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

ORGANISATEUR
 
 

6 commentaires

Précisions... 06 mars 10:33, par Jean-Luc Allouche

Brillante présentation de l'ouvrage de Rav Adin Steinsaltz. A une réserve près : ce livre n'existerait pas sans son traducteur : Michel Allouche, qu'on n'entend pas cité ici. C'est bien dommage. Sans les "passeurs" que sont les traducteurs, bien de nos trésors demeureraient inconnus.
Par ailleurs, pour répondre à Anne, cet ouvrage n'est pas une réédition de "Laisse mon peuple savoir" mais une œuvre originale.
Cela dit en toute objectivité... étant moi-même cousin du traducteur et aussi traducteur de l'hébreu.

A propos de ce livre (réponse) 05 mars 20:32, par Michel Allouche

Un petit coucou si vous le permettez de la part traducteur du livre.
Non il ne s’agit pas d’une réédition de Laisse mon peuple savoir que j’avais aussi traduit mais bien d’un livre original qu’à ma grande satisfaction Akadem présente brillamment.
Il y a peut-être une idée similaire de rassembler des textes du Rav Adin Even Israël Steinsaltz mais cette fois l’ensemble des textes choisis en concertation avec « Rav Adin » constituent un parfait reflet de sa personnalité et de son enseignement. Le but ? Comme il le dit lui-même dans le premier chapitre c’est non seulement diffuser la connaissance mais aussi ranimer la flamme juive qui se cache en chaque être juif « lointain ou proche », quel qu’il soit.
Michel Allouche.

Merci 04 mars 08:51, par bernaerts

Merci à Jonathan dont la présentation est brillante, (peut-être dommage la chute : "source d'inspiration" à moins que ce ne soit au sens de l'inspiré que sont les grands hommes bibliques, dans ce cas super. )
Merci à Adin Steinsaltz, désaltérant, grand résistant du combat pour un plus d'intelligence et de vie, face à la toile obscurantiste qui recouvre le monde.

A propos de ce livre 02 mars 18:19, par Anne

Ce livre est-il le même, sous un autre titre, que "Laisse mon peuple savoir" paru en 2002 chez Bibliophane-Daniel Radford ? Parce que, lors d'une réédition, il arrive que les éditeurs changent le titre...

Un rabbin surévalué 01 mars 21:15, par Gerard

Un rabbin quelque peu surévalué par une communauté par trop bienveillante.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Jonathan Aleksandrowicz - journaliste

Jonathan Aleksandrowicz est né à Paris en 1980. D'abord comédien, il est journaliste et mène des recherches sur les philosophies du pardon après le Crime contre l'Humanité.

Tous les livres et DVD du magazine

Tous les livres et DVD présentés dans ce magazine
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier