Isaac Strauss, musicien et collectionneur sous le Second Empire

Isaac Strauss (1806-1888), arrière-grand-père de Claude Lévi-Strauss, a constitué au XIXe siècle une importante collection d’œuvres et d’objets d’art, au sein de laquelle les judaica sont à l’origine de la collection du mahJ. Il put se livrer à sa passion de la collection grâce à une carrière musicale exceptionnelle.
Proche de l’impératrice Eugénie, le « Strauss de Paris », d’abord violoniste, se fit connaître comme chef d’orchestre, compositeur et entrepreneur de concerts, notamment à Vichy et à l’Opéra de Paris, jusqu’à la fin du Second Empire.
Sa carrière de chef d'orchestre et la musique qu’il composa pour les bals n’avaient jusque-là jamais été étudiées.
  • Culture
    Isaac Strauss, juif emblématique du Second Empire 1/2
    Isaac Strauss, musicien et collectionneur
    D. Jarrassé, historien - L. Schnapper, musicologue - J-C. Yon, historien
    Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, Paris, novembre 2018.
  • Culture
    Isaac Strauss, juif emblématique du Second Empire 2/2
    Isaac Strauss, chef d'orchestre à l'Opéra
    C. Kleinklaus, musicien - C. Legoy, historienne - X. Mauduit, historien - M-A. Pingeon, musicien - L. Schnapper, musicologue
    Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, Paris, novembre 2018.