Suivez-nous Facebook Twitter

Regards sur la littérature israélienne (23/50)

Une heure avec Gabriela Avigur-Rotem  (60 min)

G. Avigur-Rotem - écrivain - P. Jordana - écrivain, présentateur

ORGANISATEUR
Ambassade d'Israël en France http://embassies.gov.i...
 
Centre national du livre http://www.centrenatio...
 
 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
Ambassade d'Israël en France http://embassies.gov.i...
 
Centre national du livre http://www.centrenatio...
 
 

Biographie des conférenciers

Gabriela Avigur-Rotem - écrivain

Gabriela Avigur-Rotem est née à Buenos-Aires en Argentine en 1946. Elle émigre en Israël avec ses parents en 1950. Après des études de littérature anglaise et hébraïque, elle enseigne dans un lycée et dirige des ateliers d’écriture dans les universités de Haïfa et Ben Gourion. Puis, tout en étant éditrice aux presses universitaires de Haïfa, Gabriela Avigur-Rotem publie son premier recueil de poèmes en 1980 et son premier roman en 1992. Elle est lauréate de nombreux prix littéraires, dont Le prix Wiso en France en 2006 pour son roman Canicule et oiseaux fous. Évocation d’un parcours personnel, ce roman est le bilan amer et désabusé d’une vie collective dont les protagonistes sont les survivants de la Shoah, les immigrés des quatre coins du monde, les collectivistes du kibboutz et la jeunesse aux prises avec une identité éclatée et multiple. L’héroïne reconstitue son histoire personnelle et, à travers elle, c’est un demi-siècle de l’histoire d’Israël qui est retracé en filigrane. Gabriela Avigur-Rotem vit aujourd’hui retirée dans un village de Galilée et consacre sa vie à l’écriture. (Mise à jour: mars 2008)

Pascal Jordana - écrivain

Pascal Jordana est écrivain. (Mise à jour: mars 2008)

Bibliographie des conférenciers

Gabriela Avigur-Rotem - écrivain
  • Canicule et oiseaux fous, Gabriela Avigur Rotem, (Actes Sud, 2006)
    Acheter
 
 
ORGANISATEUR
Ambassade d'Israël en France http://embassies.gov.i...
 
Centre national du livre http://www.centrenatio...
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet