ORGANISATEUR
Collège des Études juives de l'Alliance israélite universelle http://www.aiu.org/
 
 
 

L'idolâtrie comme 'culte étranger'

Le terme hébraïque qui désigne l’idolâtrie se réfère à la qualité de l’étrangeté, avoda zara, ou le "travail / culte étranger".
Toute religion "étrangère" est-elle idolâtre ? Et l’étranger dans le judaïsme est-il nécessairement un idolâtre? Ou l’étrangeté est-elle ce qui pose problème dans le culte rendu à un Être surnaturel que croit rechercher l’idolâtre? À moins que ce ne soit la nature du culte qui soit en question? Le colloque a pour ambition de comprendre la problématique du judaïsme concernant l’"idolâtrie".
  • Limoud
    Talmud, philosophie, Cabale
    L'idolâtrie comme culte étranger
    M. Attali, traducteur - C. Chalier, philosophe - E. Friedheim, historien - R. Krygier, rabbin - S. Trigano, sociologue
    Collège des Études juives de l'Alliance israélite universelle, Centre Safra, Paris, février 2012.