Les Mendelssohn. L'entrée du judaïsme dans la modernité

Penseur de la Haskalah, les « Lumières juives », le philosophe Moses Mendelssohn (1729-1786) est une figure centrale de l’histoire européenne. Son œuvre philosophique est à l’origine de la modernité juive, mais certains auteurs considèrent qu’il a posé les bases de la dissolution dans l’assimilation, à l’instar du devenir de ses petits-enfants, Felix Mendelssohn-Bartholdy et Fanny Mendelssohn-Hensel, compositeurs convertis au protestantisme, dont les nazis proscriront pourtant les œuvres en raison de leurs origines.
  • Histoire
    Les Mendelssohn, traditions et modernité (1/2)
    Moïse Mendelssohn, l'entrée dans la modernité
    D. Bourel, historien - S. Goldblum-Krause, Germaniste - M. Launay-(de), philosophe - R. Lévy, philosophe
    Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, Paris, décembre 2018.
  • Histoire
    Les Mendelssohn, traditions et modernité (2/2)
    De Moïse le penseur à Felix le compositeur
    D. Bourel, historien - B. François-Sappey, musicologue - D. Meur, écrivain - M. Roudaut, maître de conférences  - P. Schein, Fondation Moses Mendelssohn  - C. Schulte, maître de conférences
    Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, Paris, décembre 2018.