Suivez-nous Facebook Twitter

L'interdit du nerf sciatique - n° 8

Vayichla'h: Moïse retouche le texte  (32 min)

Micho Klein - enseignant du judaïsme

ORGANISATEUR
 
 

12 commentaires

Nostalgie 26 novembre 20:07, par Peloni

Les commentaires de Micho Klein nous manquent.

Question sur un cours passionnant 04 décembre 03:45, par Un auditeur enthousiaste

Encore un fois un cours de Micho Klein, qui ouvre des horizons nouveaux.
Toutes ces differences de texte et d interpretations creent une distance par rapport au texte, et interdisent par la meme toute idolatrie et tout fondamentalisme.
Et c est la le theme paradoxal du retranchement qui apporte la Chelemout. C est le fait de reconnaitre son manque qui apporte le complement d Etre, a l exemple d Hachem qui s est retire en lui meme pour permettre l existence de l Autre
Voila une prise de conscience qui apporte une vraie Simha !

Intéressant en questionnement 30 novembre 14:47, par chaoul

Approche intéressante et qui pose questions
Nous sommes certainement des êtres humains souvent en conflit interne entre Esav ET Yaacov. Entre désir, plaisir et gestion de certaines frustrations liées à l'application des mitzvot et à une dvekout.
Ce qui va permettre de qualifier et rendre acceptable la "sortie de la norme"c'est le comportement et le passage à l'acte dans le contexte de la transgression.
En d'autres termes quelle limite (et qui et comment définir la limité ?).
Exemple : si je suis dans une situation personnelle difficile (ma vie maritale est très insatisfaisante, et que dans ma vie professionnelle je rencontre une personne qui m'attire.
Mon métier implique un rapport ou une position d'autorité et/ou de pouvoir vis à vis de cette personne.
Je suis marié et engagé dans une vie de couple.
Je suis lié par une double éthique.
Quelle impact et quel jugement si je transgresse et que je passe outre ces règles d'éthique par mon comportement ?
Qui décide de la "souplesse / norme" ?
Il me parait évident que dans cette situation l'acteur en question est mal placé pour décider.
Oui pour une souplesse qui doit rester acceptable / au cadre imposé et/ou choisi.
Sans cela nous entrons dans le règne de l'autojustification et du déni de réalité par rapport à la responsabilité de nos actions.

Bravo 08 décembre 16:12, par Jean-Michel Jakubowicz

Bravo au meilleur vendeur que n'ait jamais connu la rue Richer ; =)), et qui nous manque beaucoup rue Richer.

BRAVO 15 novembre 12:48, par laurent

J'ai beaucoup aimé la clarté des explications et l'analyse du texte ou des textes.
Merci.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Micho Klein - enseignant du judaïsme

Micho Klein enseigne à la Yechiva des Étudiants de Paris. Il est spécialiste du commentaire de Rachi. (Mise à jour: juin 2009)

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat

Voir le dossier sur Melamed

Melamed: le portail de l'étude et de l'enseignement
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier