Suivez-nous Facebook Twitter

Jalousie et vengeance - n° 37

Pin'has: tuer au nom de Dieu  (29 min)

Penina Soussan-Bitton - docteur en sciences de l'éducation

ORGANISATEUR
 
 

6 commentaires

Sidra Pinhas 12 juillet 03:33, par Alice Benchimol

Merci Pnina, pour ce lumineux commentaire :
Pinhas a exercé parmi les hommes, Bné Israël de surcroît, une justice qui relève du monde de l'Absolu comme avait ambitionné Hachem dans les premières Tables qui furent brisées et remplacées par une Thora de justice tempérée de miséricorde. Son acte appartient comme vous le dîtes à l'espoir d'un monde sans scories comme le métal pur, à une justice sans compromission, à une Paix pleine, celle qui relève du monde supérieur de l'Absolu.
Sa récompense est à la mesure de son intention et de la fonction qui lui échoit, de mettre en résonance et d'unir le monde des hommes avec celui d'En-Haut, de notre Créateur. Alice B. (Marseille).

Vengeance 09 juillet 18:51, par Jean-François LEVY, membre du MJLF

Dans votre document 2, vous écrivez en exergue que la vengeance ne pourrait s'appliquer que pour la vengeance de Dieu. Ceci me paraît contradictoire avec le verset Nombres 31 : 2 que vous citez où Dieu ordonne d'exercer la vengeance des enfants d'Israël.
Si on considère que le verset 19 : 18 du Lévitique interdit la vengeance face aux enfants d'Israël (et c'est la condition pour aimer son prochain comme soi-même puisque c'est le même verset !) et que le verset 19 : 34 un peu plus loin étend cette interdiction au "guer", on voit qu'il y a finalement deux catégories d'étranger : celui qui, sans se convertir, a un comportement conforme à nos règles, et celui qui a un comportement différent et que Dieu lui-même veut anéantir, par rapport auquel Dieu lui-même prévoit la vengeance !

Pinhas correction d'un commentaire (de Gilbert) 07 juillet 10:25, par leroyaumedeslettres

Moïse n, 'a pas épousé une moabite mais une madianite (fille de Jéthro). La différence est de taille, méfions-nous des beaux parleurs...

PINHAS et la paix 06 juillet 17:15, par R.B. Botbol

La conclusion sur les faiseurs de paix est super, de plus elle base le résultats attendus (la paix) sur l"éducation -source de paix.
Votre développement est POLITIQUE ; il mériterait d’être connu des hommes et femmes qui font de la politique------c'est a dire qui cherchent la PAIX comme une louange a Hachem.
La paix, objet de la 9 eme benediction du Shmoné esré
La 9eme benediction complète alors la 12eme des benedictions. Sur les heretiques.
Est -ce correct ?
RBB

Pin'has vu par un fidèle 06 juillet 16:00, par Sarfati Pin'has, Gilbert. ( Paris)

Pin'has est le 1er né de Eléazar et le 1er petit fils de Aaron (Vaera Chapitre 6 Verset 25)
Pin'has a reçu son enseignement de Aaron (bamidbar) et rappelons nous de ce que dit l'Eternel des 1ers nés (Bamidbar Ch 3 v 13).
Pour poursuivre mon approche du personnage de Pin'has, je me rapproche de la lecture du livre d'Abraham Heschel " les Batisseurs du Temps".
Pin'has appartient à cette " famille bénie de Dieu", il a ce supplément d'ame, cette Shérina" divine qui le place dans le Temps divin et non dans l'Espace matériel" (selon A. Heschel)
Si Pin'has a commis son acte zélé 1) pour défendre Moise qui a epousé une Moab et l'allusion appuyée de Zimri a des sous-entendus envers les Moab (peuple que l'Eternel n'accable pas, Jethro, Ruth) 2) Moise ne peut pas se défendre lui-meme sans créer un conflit d'interet en se vengeant personnellement) 3) Pin'has est le petit neveu de Moise, il a une double légitimité pour agir familiale et spirituelle. 4) Moise fonctionne en couple (cf Rav Steinsaltz) Aaron est mort et Eléazar n'est pas encore pret (mort de son pere et nouveau Cohen agadol.
Pin'has est désigné par son nom (nomination, brith mila) au ch 25 v7. Et Moise aussi est nommé v5. Les autres personnages ne sont pas nommés (quelqu'un des Israelites, une Madianite). Le nom de ce couple kadosh porte une lettre du Tetragramme. Les agresseurs n'ont pas de noms, ils n'ont aucune spiritualité, ils appartiennent au monde de l'Espace du materiel (ch Heschel), ils sont éphémères, ils mourront donc.
Le geste zélé de Pin'has n'est pas non plus un acte gratuit, il defend son grand-oncle et son geste est didactique puisqu'il montre la Puissance Divine face a l'idolatrie (Bàal Péor).
Zimri et Korbi, leur noms apparait que dans la paracha de Pin'has (ch 25 versets 10 a 18) et ils sont présentés comme des personnages de théatre qui ont joué le rôle du Satann et (nous sommes dans le Temps divin) de l'odieuse reine Jézabel que le prophète Eliahou a combattu. Ce prophète qu'on associe à Pin'has (lien avec la Haftara (1- les Rois 18-46)
Pin'has appartient au monde du Temps divin. Il ne peut être jugé que par l'Eternel, d'ailleurs n'hésite pas à le combler de Bienfaits (Cohen-agadol, Alliance Paix). Le jugement de l'Espace matériel (cf A Heschel) des hommes (éphémères)ne peut lui etre appliqué car Pin'has est un être Kadosh.
Lors de ce geste zélé, Pin'has a été le bras de Moise, " le Baton Sacré" de Moise qui a accompli tant de Prodiges divins.
Pin'has est un personnage zélé qui a accompagné, depuis ce Temps divin, Josué et le Bné Israel vers ce pays ou coule "le lait et le miel".

Merci.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Penina Soussan-Bitton - docteur en sciences de l'éducation

Penina Soussan-Bitton est docteur en Sciences de l’Education.

Elle a enseigné le judaïsme à Gateshead (Angleterre), Marseille et Paris

Formatrice, coordinatrice et directrice de la filière Professeurs de l’Enseignement Juif  à l’Institut  André et Rina  Neher Paris elle a aussi été responsable de l’antenne Sud-Europe de l’Institut André Neher à Marseille.

Elle a été membre du comité de rédaction de la Revue pédagogique Hamoré dans laquelle elle a publié de nombreux   articles portant sur la pédagogie et la didactique de l’Enseignement juif.

Elle est chargée de conférences à IECJ (Institut d’Etudes et de Culture Juives) à l'Université Aix-Marseille.

Depuis la rentrée 2013 elle est également directrice de programme à l’Institut Moshé ARHEND

Bibliographie du conférencier

Penina Soussan-Bitton - docteur en sciences de l'éducation
  • Les fêtes de Tichri en maternelle. Article paru dans la revue Hamoré, (2009)
 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • Leçons sur la Torah, Notes sur la paracha, Léon Askenazi, (Albin Michel , 2007)
    Amazon
  • Le point intérieur : Méditations sur les lectures hebdomadaires de la Torah , David Saada, (Albain michel, 2008)
    Amazon
  • Brèves leçons bibliques, Yeshayahou Leibowitz, (Desclée de Brouwer, 1995)
    Amazon
  • Pour comprendre la Bible, La Leçon d'André Chouraqui, Cyril Aslanov, (Du Rocher, 1999)
    Amazon
  • The Essential Writings of Abraham Isaac Kook, Abraham Isaac Kook , (Ben Yehuda Press, 2006)
    Amazon
 

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat

Voir le dossier sur Melamed

Melamed: le portail de l'étude et de l'enseignement
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier