Suivez-nous Facebook Twitter

L'écriture et son interprétation - n° 15

Bo: libérer nos textes  (23 min)

Michel Bensoussan - Chirurgien-dentiste

ORGANISATEUR
 
 

20 commentaires

Incomprehension de la question de base 16 mai 00:35, par Daniel

Je ne suis pas certain de comprendre votre interrogation. Je vais la reprendre comme je l'ai saisie, dire ce qui me dérange et vous me direz si j'ai "raté" quelque chose. Le texte dit ils ont mangé des matsot sur l'ordre de Dieu puis plus dit ils en ont mangé car la pate n'a pas eu le temps de lever. Pourquoi mentionner ce detail (pate) la raison est l'ordre de Dieu ? Voila en substance la question. Maintenant je vais droit au but. Les matsot dont la pate n'a pas eu le temps de lever sont differentes des matsot mangées sur l'ordre de Dieu. Elles ont été cuites en tant que provisions pour le chemin. Cela apparait explicitement dans le texte (12, 39) : וַיֹּאפוּ אֶת-הַבָּצֵק אֲשֶׁר הוֹצִיאוּ מִמִּצְרַיִם, עֻגֹת מַצּוֹת--כִּי לֹא חָמֵץ : כִּי-גֹרְשׁוּ מִמִּצְרַיִם, וְלֹא יָכְלוּ לְהִתְמַהְמֵהַּ. Les premiers Matsot cuites sur l'ordre de Dieu sont censées avoir été mangées en Egypte. La question pertinente serait : pourquoi le passouk prend la peine de nous préciser cette péripétie de voyage, que nous apporte-t-elle ?

Libre arbitre 07 février 14:20, par Zohar

Je suis émue profondément par cette réaffirmation brillante du destin de l'Homme en tant qu'être libre.
Merci.

L'action et la parole de l'homme privilégiées par nos sages lorsqu'essentiels a la mémoire du peuple 07 février 10:05, par Harry O.

C'est profond sans être pesant, c'est neuf sans blesser. Moi qui ai toujours cru que la seule liberté qui soit était celle qui consiste a pouvoir choisir son propre esclavage. Michel vient ici me rappeler l'importance de l'action de l'homme. C'est en tout cas comme cela que j'aime comprendre cette très belle conférence. Merci.

Loi orale immuable ? 20 janvier 19:20, par gerardelie

Kol hakavod pour ce beau commentaire mais je reste toujours en questionnement sur certains aspects de la loi orale.
s'il est vrai que la loi orale rectifie et explicite la loi écrite, comme l'exemple cité de'oeil pour oeil'(si bétement interprété par le shylok de shakespeare), il est malheureusement d'autres exemples ou l'on a peine a croire que ce soit la pensée créatrice de khakhamim qui ait créé de telles abhérations : je veux parler du sujet épineux du'guet'.
comment à partir d'un seul verset (kitétsé, 24, 1) a t'on pu imaginer de telles procédures et surtout une telle cérémonie ou la femme répudiée (en réalité chassée=garech) est obligée de mettre les mains à plat et surtout ne pas saisir le document de répudiation, et marcher ainsi jusqu'à la porte de la salle du tribunal ?
triste et révoltant ! Qui a imaginé une telle procédure ? Peut-on imaginer que hachem se réjouisse de tels procédés
malgré toute la sagesse que je trouve ailleurs dans la torah, ceci demeure a mes yeux un questionnement insoluble.

Un exemple à suivre. 16 janvier 00:56, par Isaac Troisfoiston, de Montréal.

Brillant conférencier !
Je connais d'autres religions qui gagneraient à libérer leurs textes. Le monde entier y gagnerait par les temps qui courent.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Michel Bensoussan - Chirurgien-dentiste

Michel Bensoussan est né à Casablanca en 1960

Après avoir étudié à Paris à l'Ecole Normale Israélite Orientale (ENIO) auprès d'Emmanuel Lévinas et avec le Grand Rabbin Gilles Bernheim, il part s'installer à Jérusalem où il vit depuis trente ans.

Là bas il a étudié auprès de maîtres comme de Leon Ashkenazi (Manitou), Daniel Epstein, David Ben Ezra et Yaakov Medan.

Il a fondé et dirige depuis 2008  la synagogue "Misgav lada'h" dans le quartier Mochava Guermanit à Jérusalem.

Il donne des cours de paracha en hébreu et en français quatre fois par semaine.

Il est l'auteur de très nombreux articles sur la paracha et sur les fêtes dont une grande partie est disponible, en hébreu et en français sur son site: divretorah.com

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier