Suivez-nous Facebook Twitter

Un horizon de perfection - n° 30

Kedochim: humaine sainteté  (25 min)

Jean-Michel Alimi - astrophysicien

ORGANISATEUR
 
 

3 commentaires

Kedochim mai 2017 05 mai 20:08, par Moreau Daniele Sol

Merci pour ce condensé d'enseignements et de lumières ! Enoncé avec simplicité et precision.
Je commencerai par une remarque sur la fin de votre cours, quand vous dites qu'Enoch est devenu l'ange Metatron, et qu'il est capable de se tenir face à D. , et je pense que, soit dit sans orgueil, D. "n'attend que cela"de chacun de nous, et dans la amida, j'essaie de me tenir face à Lui, ce qui n'est pas facile, car il nous est difficile d'approcher sa Lumiere et son extra- ordinaire Mystère. Sinon, devant qui nous tenons nous debout, face à qui ? Vers Lui nous ouvrons tout nore etre, à Lui nous faisons en nous la place, (ha makom le Makom) dans un face à face aussi beau que difficile à eprouver (dans le sens de ressentir et de se mettre à l'épreuve de la rencontre).

Je remonte un peu dans votre exposé, où vous dites, si j'ai bien compris, que D. A donné à Adam une nature parfaite. Je crois comprendre que, malgré notre condition d'êtres mortels, contingents... C'est en nous séparant de notre " nature", en nous sanctifiant que, lorsque nous y parvenons dans un esprit d'offrande joyeuse à D. , que nous nous sanctifions. Même si en réalité, ce " renoncement à un défaut, ou ce désir d'aider ou de réparer ce qui nous est offert comme opportunité et comme capacité, précède en quelque sorte, par notre compréhension des textes, disons des attentes de D. Nous concernant. Je veux dire que là est la rencontre entre Lui et nous, à la différence que Lui n'a pas de nature, il est radicalement Autre, que Kadosh, cependant quand nous nous sanctifions sur un point x, que nous nous séparons de notre nature (obtue, égoiste, colérique, etc. ) nous avons une parcelle de la même sainteté que la Sienne...

?

Sainteté et limites 11 mai 22:01, par Gerard Abitbol

Merci de votre commentaire. La nécessité du collectif pour la sainteté est une idée très intéressante et votre commentaire est lumineux. Votre lecture du texte sur la barrière comme garantie de pureté est aussi très bien expliquée. Merci beaucoup.

Kedochim 08 mai 11:50, par P. Geay

Il faudrait donc ajouter que par delà le domaine éthique, la sainteté du Juste réside dans la Connaissance
spirituelle de la Vérité divine !

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Jean-Michel Alimi - astrophysicien

Jean-Michel Alimi est directeur de recherche au CNRS, spécialiste de Cosmologie, il travaille au Laboratoire Univers et Théories  à l'Observatoire de Paris.

Il co-organisa avec Charles Mopsik:  "Les rencontres sur l'origine: origine primordiale, recherches scientifiques et systèmes de pensée".

 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • Le Kuzari. Apologie de la religion méprisée , Juda Hallevi , (Verdier, 1992)
 

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier