Née en 1988, Noémie Issan-Benchimol est diplômée en Philosophie et Etudes Hébraïques de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm). Elle est également titulaire d’un Master en Histoire de la Philosophie (Paris IV), d’un Master d’Etudes Médiévales (EPHE) et d’un Master 1 d’Hébreu classique et Etudes Juives (Paris IV).

Après avoir travaillé sur le concept de résurrection des morts dans la pensée de Gersonide, elle s’oriente vers les questions de droit talmudique, à la croisée de la philosophie du langage, du droit, de la théologie, et de l’éthique.

Critique littéraire pendant 4 ans au Jerusalem Post, elle a publié un article sur les théologies juives après la Shoah (ouvrage collectif Les Philosophes face au Nazisme, Vrin, 2015). Elle est doctorante contractuelle à l’EPHE depuis octobre 2016. Elle prépare, sous la direction de Jean-Christophe Attias, une thèse sur "Aveu, serment et vœu en droit talmudique : actes de langages, sacré et judiciaire dans la pensée juive".